Suivi du chantier

La performance énergétique et environnementale d’un bâtiment est le résultat d’une démarche globale qui allie la conception et le suivi de la réalisation pour éviter ou limiter les aléas et mal façons qu’un bâtiment peut connaître à sa livraison ou dans ses premières années d’utilisation.

En phase travaux, nous vérifions lors des visites de chantier , de la conformité de l’installation suivant les normes et règlementation en cours, les différents labels et certifications du programme, l’étude d’exécution et une mise en œuvre dans les règles de l’art.

  • Cablage - suivie maîtrise d'oeuvre
  • Chemin de cable - INEX - suivi de chantier
  • CVC - installation - suivi de chantier
  • suivi de chantier - isolant exterieur
  • Plancher chauffant

Notre intervention peut prendre plusieurs formes suivant le type de projet :
• La mission VISA, permet, lorsque nous avons assuré la conception des systèmes, d’assurer le suivi de la mise en œuvre conformément à cette conception. Cette mission s’accompagne généralement de l’assistance à la réception des travaux.

• Nous pouvons réaliser les études d’exécution pour le compte des entreprises effectuant les travaux, et ce pour l’ensemble des lots techniques dits « fluides » (CVC, plomberie, courants forts, courants faibles…)

L’assistance technique à la mission de Direction de l’Exécution des Travaux peut être proposée aux Maîtres d’œuvre, leur fournissant ainsi un support technique spécialisé et solide tout au long du chantier.

suivi de chantier

Commissionnement

Le commissionnement, qui peut porter aussi bien sur les bâtiments neufs qu’anciens, est un processus intensif d’assurance de la qualité. Il s’étend sur toute la durée des étapes de la programmation, la conception, la construction et la mise en service, y compris la première année de service. Il aide à garantir que le rendement du bâtiment répond aux attentes du propriétaire en termes de fonctionnement (consommation d’énergie, d’eau, etc.) et de la qualité de son environnement intérieur.

L’ensemble des systèmes de générations et leurs régulations (chauffage, climatisation, ventilation, eau chaude sanitaire, éclairage, contrôle des automatismes, gestion technique du bâtiment, systèmes de production d’énergies renouvelables, ascenseurs, chambres froides et cuisines) sont concernés. Mais l’enveloppe (perméabilité à l’air, qualité d’exécution) peut être intégrée aujourd’hui de façon volontaire dans ce processus.

Le maître d’ouvrage peut ainsi contrôler le risque de non atteinte des objectifs énergétiques et environnementaux.

Les outils du commissionnement comprennent à la fois des procédures pour gérer le processus, des procédures pour gérer le processus outils permettant de vérifier les performances, des outils permettant de vérifier les performances guides papier et de recommandations ainsi que guides papier et de recommandations des logiciels qui pourront être utilisés ou implantés dans des systèmes de GTB.

Les types de commissionnement

• Le commissionnement « initial », qui s’étend de la conception jusqu’à la réception (dans un
bâtiment nouveau ou en rénovation) ;
• Le « rétro-commissionnement », qui est réalisé sur une installation existante dont le
commissionnement initial n’a pas été effectué dans les normes ;
• Le « re-commissionnement », qui intervient dans un bâtiment ayant déjà été soumis à un
commissionnement initial ou à un rétro-commissionnement et dans lequel on envisage de
vérifier, d’améliorer et de démontrer les performances énergétiques ;
• Le commissionnement « continu », qui est réalisé dans le but de maintenir, améliorer et
optimaliser les performances d’une installation ayant déjà été soumise à un
commissionnement initial ou à un rétro-commissionnement.

Objectifs

• Vérifier l’atteinte d’objectifs énergétiques et environnementaux contractuels
• Optimiser les coûts d’exploitation
• Valoriser votre patrimoine immobilier
• Maitriser le confort thermique

Go top
Close
Go top